images1

Articles

Main Content

La scoliose: les dangers de l'intervention chirurgicale de la colonne vertébrale

La scoliose est une chose qui attaque la personne qui en est atteinte sur deux fronts. Tout d’abord, cela cause des douleurs importantes et de l’inconfort chez la personne touchée, plus particulièrement si elle en souffre à un très jeune âge. Cela peut aussi signifier que des personnes qui en souffrent, passent beaucoup de temps à se soigner et restent même au lit, à cause de la douleur insupportable qu’elles doivent supporter.

En plus de la douleur et de l’inconfort, le patient peut aussi souffrir de troubles émotionnels. Un grand nombre de personnes qui souffrent de scoliose déclarent qu’elles se sentent embarrassées par la déviation de la colonne vertébrale provoquée par la maladie, même si elle peut être minime dans la plupart des cas. Ce sentiment d’embarras est une chose qui peut durer très longtemps, même si le problème a été traité et finalement réglé.

L’un des aspects les plus surprenants de la scoliose est que peu de gens comprennent si mal l’intervention chirurgicale. Quand les parents sont fortement impliqués par les soins donnés à leurs enfants, il est fréquent qu’ils considèrent que l’intervention chirurgicale est un moyen simple et rapide de traiter le problème. Cependant, une intervention chirurgicale peut être très agressive et, à certains moments, traumatisante ,ce qui peut laisser les patients dans un état pire que celui précédant l’intervention. Sans s’alarmer, il est important d’être conscient des faits concernant une intervention chirurgicale pour la scoliose.

Quand la scoliose est d’abord diagnostiquée par les médecins, ils sont pour recommander à leurs patients d’attendre un peu, avant de proposer un remède important. Cependant, l’intervention chirurgicale est souvent pratiquée, lorsque les déviations les plus sévères sont dépistées.

spinal-scoliosis-surgery
Environ 30000 interventions chirurgicales pour la scoliose sont effectuées chaque année, rien que pour la scoliose, ce qui devrait vous donner une idée concernant la fréquence du problème. Le processus est, à première vue, simple, avec des tiges d’acier reliées du haut en bas de la déviation, par le biais des vertèbres. Les vertèbres sont donc réunies par ce moyen, tout en prélevant des fragments d’os des hanches et parfois de la colonne elle-même. Cette réunification donne lieu à une guérison de la position droite, qui sera évidemment le résultat final escompté par le chirurgien et les patients eux-mêmes.

Malgré cela, les choses ne sont pas aussi simples. Quelques semaines après l’intervention chirurgicale, les patients doivent porter un corset orthopédique. Cela est dû au fait que l’intervention cause des dommages sur le corps humain, et le port du corset peut contribuer à la diminution du niveau de douleur. ressenti suite à l’intervention,

Comme pour toute intervention corrective importante, il est possible qu’il y ait un genre de rechute. Dès que le corps humain subit une intervention corrective, le corps est obligé de s’habituer à cette modification, Souvent le ‘s habituer à’ peut prendre beaucoup de temps, et on peut parfois rencontrer le cas où le corps reprenne sa position antérieure.

Le résultat final de ces complications peut être tout à fait dangereux, puisqu’un nombre important de patients ayant subi l’intervention retournent voir leur médecin pour se plaindre d’autres douleurs du dos, et il y a même eu des cas où la colonne nécessite des corrections supplémentaires, à cause de la nature agressive de la chirurgie.

Ajoutez à cela tous les problèmes existants pour tout type de chirurgie, tels que l’infection et autres complications. Des patients ont même une réaction négative à l’anesthésiant qui est utilisé durant l’intervention par exemple. Bien que ces cas soient rares, il est facile de voir pourquoi on doit bien réfléchir avant d’envisager de la chirurgie pour les pathologies de scoliose.

Le type le plus courant d’intervention utilisé aux états-unis pour lutter contre la scoliose est l’intervention chirurgicale ‘Harrington Rod’, Elle est utilisée dans environ 20000 interventions chirurgicales pour les cas de scoliose,Son coût est en fait assez important, avec les interventions régulières Harrington s’élevant à environ 120000$.

Bien qu’il s’agisse du type d’intervention le plus répandu aux états-unis, il est important de réaliser qu’il existe des complications reconnues survenant durant l’intervention. Par exemple, un journal scientifique important a établi qu’il existait de fortes probabilités que l’intervention ne corrige pas vraiment la déviation de la colonne. Le journal prétend aussi que les complications à long terme résultant de l’intervention étaient souvent ‘mal-comprises’, ce qui mène à une situation où les patients se retrouveront avec des dommages irréversibles de leur colonne.

Un autre journal important a aussi découvert que l’intervention pouvait avoir un impact important sur la capacité du patient à apprécier sa vie de tous les jours. Cela veut dire que la mobilité de tous les jours sera fortement limitée, suite à l’intervention. Le ‘European Spine Journal’ a remarqué récemment ce fait de façon claire, donnant les informations selon lesquelles les patients qui subissent l’intervention souffrent souvent d’une perte de mobilité totale au niveau de la colonne. Cela veut dire incapacité.

Le problème est plutôt simple : on ne dit pas aux patients que la chirurgie pour les problèmes de scoliose affectera leur vie de cette manière. Bien que cette intervention soit assez agressive, les patients croient encore, dans leur globalité, qu’ils ne perdront qu’une petite part de leur mobilité, et cela dans le long terme. Ce ne sera certainement pas le cas.

On dit souvent aux patients, plutôt de façon trompeuse, que la chirurgie est entièrement responsable de la correction espérée de la déviation. En réalité, la chirurgie de correction de la scoliose n’est en cas efficace pour redresser la colonne dans le long terme, et n’est absolument pas efficace pour le faire définitivement.
Donc, si vous envisagez une intervention pour la scoliose, que ce soit pour vous ou pour une personne aimée, cela vaut la peine de comprendre qu’elle ne sera pas efficace pour redresser les déviations, et que cela peut donner d’autres complications qui peuvent vraiment rendre votre vie plus difficile, en provoquant une incapacité.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Health on your hand