images1

Articles

Main Content

Les exercices à éviter quand vous souffrez de scoliose

Une idée erronée répandue chez les personnes qui ont des pathologies du dos, telles que la scoliose, est qu’elles doivent éviter tout type d’exercice physique. En fait, certains exercices aideront à soulager la douleur liée à la pathologie et qui sera caractérisée par une déviation anormale sur le côté de la colonne. Les patients atteints de scoliose doivent éviter les mouvements qui aggraveront leur état et la douleur.

L’exercice qui aura le plus de résultat requiert aussi que vos pieds soient soulevés du sol en même temps. On peut citer les exemples de saut, de course et de saut à la corde. Les exercices ou activités qui auront le plus d’effet renforceront vos os et développeront de la force, de l’endurance de l’agilité ainsi que de la coordination que des exercices à moindre effet. Mais, gardez ce type d’exercice pour un programme ultérieur, dès que la déviation de la colonne sera inférieure à 20 degrés, et quand vous tomberez dans la routine de votre programme d’exercices.

Quand vous pratiquez les exercices mentionnés ci-dessus, si toute aggravation d’une déformation se remarque, alors on devra cesser immédiatement la pratique de ce type d’exercice. Evitez tout type d’exercice de courbure du dos , comme la position du ‘cobra allongé’ pratiquée pour le yoga. Il est peu probable que ces exercices provoquent une pression importante et aggravent votre problème,

L’haltérophilie

Supposez que vous souffrez de scoliose, que la déviation de la colonne ait poussé les muscles du dos dans diverses directions, Cela signifie que l’exercice de levée de poids traditionnel causera plus de dommage et mettra de la pression sur le dos, particulièrement si vous utilisez des poids lourds.

cobra-pose

Les fléchissements du dos pratiqués pour le yoga

Selon le site consacré à la méthode Scroth, certaines positions utilisées pour le yoga provoqueront de la douleur en mettant une pression importante sur le dos de personnes souffrant de scoliose, Et cela inclut toute position où vous devez vous pencher vers l’arrière, comme le cobra, vous vous allongez sue l’estomac et courbez le dos pour soulever le buste du sol.
La roue est une position supplémentaire à éviter, déclare le site de la méthode Scroth, parce que cette position implique s’étendre sur le dos et pousser sur les bras et les mains pour se pencher dans la position en U. Il est recommandé de parler avec votre médecin,avant de commencer tout type de yoga et d’aviser votre moniteur de yoga de votre état pour en pas adopter les positions les plus dangereuses.

Accroupissements et mouvements brusques

Les exercices qui feront travailler la partie inférieure du corps , vont mettre de la pression sur le dos blessé. Ce sera le cs pur les mouvements brusques, les élongations et les enroulements. Le but de ces exercices est de resserrer et de faire travailler la colonne et des muscles précis, Vous devez éviter tout exercice pour le travail du bas du corps qui causera des douleurs dorsales et vous demanderez à votre coach des exercices modifiés à pratiquer dans la position assise ou allongée pour diminuer la pression exercée sur la colonne.

L’état de l’épaule

La tête, dans une position droite de l’épaule, sera penchée fortement vers l’avant, ce qui allongera de façon exagérée les muscles du cou. Cela favorisera un port de tête et la cyphose cervicale. De plus, le poids total de votre corps reposera sur vos épaules, et cela augmentera de façon significative la formation de gibbosité costale.

Les exercices de contorsionnèrent

Le segment central, ou gibbosité costale se gonfle quand des mouvements de rotation sont faits vers l’arrière , vers la déviation existante, peu importe si la rotation se fait du côté droit ou gauche.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

subscribe

JOIN OUR MAILING LIST.

Be the first to learn about health and scoliosis research and special events.