images1

Articles

Main Content

Peu de preuves justifient des bienfaits du corset de correction de la scoliose

Le recours au corset pour corriger une déviation excessive de la colonne (scoliose) chez les adolescents est un sujet qui fait débat actuellement et une nouvelle étude médicale apporte peu d’éléments pour solutionner le problème.

Bien qu’il existe des preuves que les adolescents atteints de scoliose puissent bénéficier du port de corsets souples ou rigides pour corriger la déviation de leur colonne, la recherche jusqu’à présent n’est pas parvenue à prouver définitivement que le corset était efficace, c’est ce que les chercheurs ont découvert.

our_bracecaption4
Les preuves de l’efficacité du corset sont minces, puisqu’aucune preuve du bénéfice sur le long terme du port de corset n’est disponible. Le docteur Stefano Negrini, de l’Institut italien scientifique spécialisé dans la colonne de Milan, d’Italie et de collègues ont rapporté dans le dernier numéro du ‘Cochrane Library’, une publication de la ‘Cochrane Collaboration’, organisation internationale qui évalue la recherche médicale. Negrini et son équipe ont recherché des documents médicaux relatives à des études comparant le port de corset sans autre traitement, un autre traitement, la chirurgie et différents types de corset.

D’un ensemble de 1285 titres, les chercheurs ont lu 128 textes dans leur totalité et n’ont découvert que 2 textes qui correspondaient à leur critères. Une étude concernait 286 filles : certaines portaient un corset, d’autres recevaient des stimulations électriques et d’autres ne recevaient aucun traitement, pour une durée maximale de 4 ans. Cette étude a trouvé des preuves que le port du corset était plus efficace que l’observation (attentisme) ou que les stimulations électriques, 3 ans plus tard, les taux de réussite étaient de 80 % pour le port de corset, 46% pour l’observation et 39 % pour les stimulations électriques, 4 ans plus tard, les taux de réussite étaient respectivement de 74 %, 34% et 33%. Cependant, sur le long terme, pour les patients qui avaient porté auparavant le corset, on est revenu aux traitements antérieurs de correction de déviations.

L’autre étude a comparé l’efficacité des corsets rigides et des corsets souples chez 43 filles sur une durée de 45 mois.

Cette étude a trouvé des preuves attestant d’une efficacité accrue des corsets rigides par rapport aux corsets souples.

cependant, pour les 2 études, les chercheurs insistent sur le fait qu’il y avait peu de preuves convaincantes pour justifier le port de corset.

En dépit du manque de preuves évidentes, Négrini a affirmé au service d’informations portant sur le comportement au niveau de la santé, que sa clinique prescrivait souvent des corsets avec des exercices aux patients atteints de scoliose.

‘nous sommes conscients des très bons résultats que nous pouvons obtenir avec un corset de très bonne qualité et nous nous assurons de l’acceptation du patient à le porter correctement’, déclare Negrini.

Le docteur John Dormans, chef du service de chirurgie orthopédique à l’hôpital pour enfants de Philadelphie, et président de l’Association orthopédique pédiatrique d’Amérique du nord, est aussi en faveur du port du corset.
‘Si vous sondez les orthopédistes qui la majorité des patients atteints de scoliose idiopathique d’adolescent, l’opinion dominante sera que le corset est efficace, que cela modifiera l’évolution naturelle de la maladie’, déclare Dormans.

Mais obliger les adolescents au port du corset pour un nombre défini d’heures chaque jour est un problème important. L’efficacité du corset dépend de deux facteurs importants, l’efficacité du corset lui-même et son acceptation’, c’est ce que Negrini a indiqué dans un mail adressé à Reuters Health.

Il est peu probable que l’on réponde bientôt par des recherches plus définitives aux questions portant sur l’efficacité du port du corset : une étude sur une durée de 5 ans et coûtant des millions de dollars et financée par l’institut national de l’Arthritis and Musculoskeletal and Skin Diseases’ est actuellement en cours.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

subscribe

JOIN OUR MAILING LIST.

Be the first to learn about health and scoliosis research and special events.